The Beach!

Libellés:
Trop cool cette petite camera submersible!  Voici une autre vidéo prise aujourd'hui à la plage.  Un petit montage tout simple agrémenté d'une musique de fond ...



PS: Nous sommes toujours à Bimini, les vents forts venant de l'est sont prévus pour plusieurs jours encore, alors on ne bouge pas d'ici pour l'instant.  La Jeannoise au mouillage à Bimini:


Journée tranquille ...

Libellés:
On a un super internet qu'on prend de la marina tout près.  Ce matin on a eu une communication vidéo skype avec papi et mami.  Tout le monde était très très content!

Cet après-midi, les filles se font une beauté aux douches de la dite marina pendant que Tristan et moi nous amusons avec un nouveau joujou.  C'est en fait le cadeau de Noël de Carole en avance.  Carole voulait tellement être capable de faire de bonnes photos sous-marine!  Dommage que le transfert sur internet diminue la résolution de la vidéo, ça donne quand même une bonne idée.   Malgré la couleur turquoise éclatante, l'eau n'est pas très limpide ici.  C'est causé par le courant très fort (je dirais au moins 3 noeuds) qui soulève beaucoup de matière en suspension.


J'ai l'intention de plonger sous la coque un peu plus tard (à l'étal, au changement de marée alors que le courant sera nul) pour aller faire une petite inspection générale.  Du même coup, l'eau a des chances d'être plus claire et elle est tout de même à 23 degrés Celsius.

On a décidé de rester au même mouillage qu'hier.  Le courant est fort, le vent ne lâche pas à près de 20 noeuds mais on est bien pris et on a découvert que la valse sur l'ancre ne dure pas longtemps seulement au moment où la marée est au plus haut et change vers le bas.  Il suffit de contrôler la situation avec le moteur pendant ces minutes critiques.  Le cycle se répète aux 12 heures.  On verra donc si ça reste vrai pour les prochains cycles.

Ça y est, les eaux turquoises des Bahamas !!!

Libellés:
Sauf à partir de l'arrivée aux Bahamas, la journée s'est passé à peu près comme prévue.  J'explique: départ comme prévu de Ft Lauderdale à l'aube suivi de la traversée qui nous a donner exactement les conditions prévues, ce qui nous a permi de faire de la très belle voile dans un golf stream des plus douillet!  Deux beaux poissons ont même mordu à l'hameçon.  Notre manque d'expérience sans doute nous les a fait perdre, incluant un bel appât :-(

Les chose se sont gâtées à l'arrivée.  Il y avait trois bateau au point d'ancrage prévu.  Je tente de me placer entre deux bateaux, dont un des deux dont je connait la profondeur à 6 pieds.  Nous sommes à 5.5, alors tout devrait être parfait.  Le profondimètre descend soudainement et voilà nous sommes bien pris avec la quille au fond sur le sable.  Incapable de bouger de là malgré tous les 95 chevaux vapeur de mon Yanmar.  Des voisins très gentils viennent à la rescousse et commence à pousser le nez du bateau de côté.  En même temps, je pousse à font les moteurs vers l'arrière et voilà, nous sommes libérés après une mésaventure d'une quinzaine de minutes.  La marée était au plus bas et remontait tranquillement, alors au pire il aurait fallu attendre la montée des eaux.

Par la suite, on part pour faire les douanes et immigration.  Au même moment, le vent se lève et du bord, on voit le catamaran Jolie Julie de nos amis valser sur son ancre et commencer à chasser.  Michel doit d'urgence retourner sur son cata et régler ça.   Pas trop de mal mais il ne réussira jamais à bien s'ancrer et doit capituler et se rendre à quai à la marina.  De notre côté, le bateau est bien ancré, mais dans ce genre de condition où le vent fort est à l'inverse du courant qui est fort ici, il tournoi sur son ancre sans arrêt, situation qu'on avait déjà vécu mais ce n'est vraiment pas rassurant.  On tient et nous auront le courant dans le bon sens une bonne partie de la nuit (jusqu'au prochain changement de marée), alors on survivra cette nuit mais il faudra réviser la situation demain car les prévisions sont au vents forts pour plusieurs jours.

Reste que nous sommes bel et bien arrivé dans les eaux turquoises des Bahamas!!!





Départ prévu ...

Libellés:
Il a fait très chaud aujourd'hui à Fort Lauderdale!!  Quelques derniers ravitaillements comme le remplissage d'une de nos bombonnes de propanes, une petite baignade pour les enfants dans l'après-midi et un 5 à 7 fort sympathique avec nos amis Michel et Marie-Claire.

C'est notre dernière soirée ici, le départ est prévu pour demain à l'aube pour une traversée du golf stream jusqu'à Bimini aux Bahamas.  Nous aurons donc traversé les USA du nord au sud en près de 2 mois et demi et on va enfin passer à un autre pays et aux eaux turquoises dans des îles tropicales!!

Donc, levé prévu vers 5am demain matin pour lever l'ancre prise dans le fond du Lac Sylvia depuis une semaine.  Nous allons faire lever le pont de la 17eme rue vers 6:30 pour ensuite sortir en mer directement vers le large.  Les îles Bimini sont à environ 50 milles.  Si tout va bien, on arrivera en mi-après-midi et nous aurons pêché notre souper en route!

Bye bye USA!!

Fort Lauderdale, la magnifique!

Libellés:
Nous sommes toujours à Fort Lauderdale, donc depuis une semaine complète.  Pas un mauvais endroit pour passer du temps.  Il fait très très beau, notre lieu de mouillage est superbe sans courant et à l'abri du vent.  On dort donc tranquille sans bruit ni mouvement comme à la maison.

Nous nous sommes approvisionné avec des allez-retour presque continuels entre le bateau et les magasins, tout ça entrecoupé de sorties à la plage ou autres.  Il faut dire que Carole avait déclaré la dernière semaine comme semaine de congé pour l'école des enfants, donc pas trop de contraintes d'horaire.

A part la nourritures, on a complété notre liste d'achats pour être fin près à la vie dans les îles, ce qui incluait quelques articles de plongée, de pêche et autres.

Le départ pour les Bahamas est prévu pour dans un jour ou deux.  Cette traversée est toujours un peu délicate avec le fameux golf stream à traverser.  J'attend une livraison, aussitôt cette pièce arrivée, on sera prêt à partir.  On espère donc que les conditions favorables à la traversée seront en place à ce moment.

Voici une petite vidéo prise aujourd'hui.  Il fait très beau comme je disais ...!


video

Fort Lauderdale, FL

Libellés:
Départ de Lake Worth (Palm Beach), le 19 novembre

Enfin la mer, avec tout l'espace que nous désirons et le vent qui nous pousse encore plus au sud. L'intracoastal de la Floride c'est beau mais rien à voir avec le plaisir que procure la navigation en mer. Et aujourd'hui notre plaisir était au paroxysme car nous avons pêché notre premier thon, un "black fin tuna" de 15 pouces que nous avons dégusté entre amis à notre arrivée à Fort Lauderdale. Quel festin! bien arrosé il faut dire.

Fort Lauderdale est tout simplement magnifique. Son entrée par la mer est facile d'accès et courte et on peut y apercevoir des miles et des miles de bord de mer. Après tout, c'est ici que se trouvent les plus belles plages de la Floride. Ça sent les vacances! D'un côté il y a du parasail, de la plongée, de l'autre des excursions en catamaran et plein de seadoo qui se faufilent entre les bateaux sans oublier les bateaux de croisière de 10 étages du genre la Croisière S'amuse. Beaucoup d'activités quoi et ce sous le soleil brûlant de la Floride. 

Ce qui m'a impressionné à Fort Lauderdale ce sont ses nombreux canaux qui expliquent son surnom "Venise des Amériques". Il y a en partout comme des rues bien droites bordées de dizaines de palmiers plutôt que de lampadaires. On se croirait vraiment à Venise sauf qu'au lieu des gondoles ce sont des Méga Yatchs plus gros les uns que les autres. C'est certainement un endroit unique à visiter. C'est vraiment spécial de pouvoir regarder ses villas de riches du côté de l'eau car celles-ci sont normalement clôturées et inaccessibles du côté terrestre. Il y a beaucoup d'argent en Floride $$$.


Pendant notre navigation on apercevait non loin de nous le fameux Golf Stream avec ses montagnes d'eaux indomptables. Ce sera notre prochaine étape dans quelques jours lorsqu'une bonne fenêtre météo se présentera. D'ici là nous ferons les emplettes pour bien remplir le bateau de toutes sortes de provisions car se ravitailler aux Bahamas c'est dispendieux et le choix n'est pas toujours là. Il faut bien se préparer aux nombreux 5-7 à venir. 

Toujours l'intracoastal!

Libellés:
Vendredi 16 novembre 2012

L'internet c'est fait rare c'est temps-ci donc j'en profite pour écrire sur le blog... Le matin du 12 novembre 2012, nous partons de St-Augustine vers ¨Daytona Beach¨ par l'intracoastal au désaccord de ma mère. Elle n'aime pas l'intracoastal à cause des ponts... De toute façon, nous étions obligés de passer par l'intracoastal car les conditions n'étaient pas bonnes pour aller en mer. Malgré les ponts, l'intracoastal de la Floride est magnifique!!!!! De plus, il y a beaucoup de bébés dauphins qui se promènent avec leurs parents... Cute! Tout le long de l'intracoastal on voit de géantes maisons très dispendieuses!!!!! Elles étaientt très impressionnantes!!!!!

Un petit orage, ça rafraîchit!

Après une longue journée d'intracoastal, nous sommes arrivés à ¨Daytona Beach¨ ancrés à côté d'une grosse cabane! Une autre journée d'intracoastal pour aujourd'hui! (13 novembre 2012). Elle ressemblait beaucoup à celle d'hier mais aujourd'hui nous avons vu des lamantins (manatee en anglais)!!! Ils nagent très lentement et sont très gros! Il y en a beaucoup en Floride... Notre destination pour aujourd'hui était ¨Cap Canaveral¨! Nous faisons beaucoup de petits sauts de puces dans l'intracoastal... Nous nous sommes ancrés pour la nuit et encore repartis le lendemain matin dans l'intracoastal vers ¨Fort Pierce¨! Vous connaissez la routine de l'intracoastal donc pas besoin de l'expliquer...
Michel, on a trouvé où tu caches ton trésor!!!

Mais, où est Céline???
Quand nous sommes arrivés en fin d'après midi, nous avons retrouvés nos amis Gulliver, Callipyge et Misty! Nous avons rencontrés Misty à St-Augustine et deviné quoi... Ils ont une fille qui s’appelle Virginie qui a 15 ans! YOUPIE!!! Ce qui est le fun de ¨Fort Pierce¨  c'est que derrière le West Marine et l'épicerie, on peut accrocher notre dinghy sur un palmier et aller faire nos commissions! Pendant notre séjour à ¨Fort Pierce¨, moi et mon père nous promenions en dinghy quand tout à coup, un bateau de sheriff vient s'accoter sur nous! Il nous dit que cet endroit est un ¨no wake zone¨ donc il nous demande de ralentir mais ce n'est pas logique car nous faisons plus de vagues quand nous allons lentement! On là échapper belle pour un ticket! Nous sommes restés quelques jours ici et ce matin nous sommes partis encore une fois dans l'intracoastal pour nous rendre près de ¨West Palm Beach¨!!! Heureusement nous avons internet ici!!! À bientôt! Maxou : )

L'intra-coastal en Floride ...

Libellés:

St-Augustine, 12 novembre

Comme la météo pour continuer notre chemin par la mer ne nous aide pas, nous avons décidé de faire un bout de chemin par l'intracoastal pour se rendre à Daytona Beach et puis à Cap Canaveral toujours en floride. Mais ce matin nous avons dû faire demi-tour au premier pont car celui-ci indiquait 62.5 au lieu du 65 pieds attendus à marée haute et la marée descendait depuis plus d'une heure. C'est que nous avons 65 pieds de hauteur mais avec une marée qui varie d'au moins 6 pieds, il ne devrait pas y avoir de problème. Eh bien, il paraît que oui! Comme il y avait plusieurs ponts à franchir aujourd'hui j'ai remonté encore une fois dans le mât pour enlever l'antenne radio et les girouettes ce qui diminuait notre hauteur à 62,4 pieds. En repartant pour une deuxième tentative nous avons suivi un bateau de 65 pieds de haut et son antenne à frotté comme il faut. Ce n'était pas rassurant de voir ça. Heureusement rien de cassé pour eux mais il y avait plusieurs ponts à venir et plusieurs n'avaient pas les fameux 65 pieds mais plutôt 64 et même 63,5 pieds. Not good! Quelle bonne idée d'avoir enlevé tout ce qu'on pouvait au bout du mât. Il y a même eu un homme assis près d'un des ponts qui nous a fait une blague en gesticulant comme un fou pour nous faire croire que nous ne passions pas. Très drôle. On a ralenti comme toujours juste avant de passer mais il croyait nous avoir ralenti et il était mort de rire. Un petit comique. Ha! Ha!

À part les ponts, nous avons bien apprécié ce bout de l'intracoastal. Le canal est droit. Les paysages sont magnifiques et il y a de très belles villas luxueuses. De plus nous avons vu plusieurs dauphins avec leurs bébés et des pélicans tout blancs. Tristan a même vu une grosse sole qui nageait à environ un pied de profondeur. Ce fût une belle journée avec un vent chaud et ce même en soirée. Je crois qu'on est dans le sud! Fini les tuques pour un bout! 

Mardi, le 13 novembreDevinez quoi? Notre premier pont de ce matin n'avait pas 63 pieds à marée basse et nous avons 62,4 pieds. Ce n'est pas drôle. Le capitaine à des nerfs d'acier car ce n'est pas évident de manœuvrer lentement au cas où on ne passerait pas. Surtout qu'il y avait beaucoup de courant à cet endroit pour ajouter du piquant à la manoeuvre. Dès que possible nous resortirons en mer. Il serait plus sage d'attendre la bonne fenêtre météo plutôt que l'intracoastal mais il faut beaucoup de patience et on a hâte d'être dans un climat tropical. Croisons les doigts pour le reste de la journée. Notre objectif est Cap Canaveral, Floride. (Nous y sommes au moment de publier ceci).   

Aujourd'hui, la plage à St-Augustine. FL.

Libellés:





La Florida !

Libellés:


Départ 7am De Fernandina vers St-Augustine,
frisquet, même glacial!
Nous sommes à St-Augustine, Florida depuis deux jours. Nous avons été tout de suite impressionné par cette ville louangée dans les guides. Non seulement par la beauté de la ville et de son architecture mais aussi par l'(in)accessibilité de St-Augustine par la mer qui a été rock'n roll pour nous. Ces quelques minutes de navigation ont gravé des images incroyables dans notre mémoire. La beauté des villas sur les plages de sable blanc, les vagues blanches de plus en plus grosses qui se fracassaient tout près de nous, trop près de nous et les déferlantes qui nous poussaient par l'arrière pour nous faire entrer encore plus vite. Le vent était fort et le soleil éblouissant. C'était à la fois magnifique et impressionnant. Il faisait froid mais nous avions tous très chaud car la situation demandait beaucoup de vigilance. C'est que l'entrée par la mer est périlleuse car les bouées qui balisent l'entrée ne figurent pas sur les cartes et sont déplacées régulièrement tant les hauts fonds se déplacent ici. Et il y en a beaucoup, croyez-moi! Nos yeux étaient partout. Nous n'avons pas pris de photos car nous étions trop occupés à surveiller le profondimètre, à chercher les bouées qu'on perdait de vue dans les vagues et à regarder le paysage. Les photos n'auraient sans doute pas rendu l'effet réel du moment. Tout est dans notre tête.



C'est la fête en ville aujourd'hui. Il y a une parade et beaucoup de gens sont déguisés en pirates et en soldats dans les rues. C'est une ambiance de festivité ici et plusieurs attraits de la ville sont gratuits cette fin de semaine alors nous en profiterons. À plus

Une revue des quelques derniers jours par Carole ...

Libellés:
Charleston SC, le 2 novembre

Aujourd'hui nous partons vers Fernandina, Floride. Un moment bien attendu puisque que nous sommes à Charleston depuis une semaine pour laisser passer l'ouragan Sandy. Toutefois après quelques heures de navigation nous changeons de cap. C'est que le vent est maintenant contre nous. Nous l'avons en plein dans le nez et les vagues rapprochées rendent la navigation inconfortable. Dommage, Fernandina sera pour un autre jour. Nous nous rendrons à Steamboat Creek et nous poursuivrons demain dans l'intracoastal notre route car les conditions météorologiques seront similaires à celles d'aujourd'hui.

Beaufort SC, le 3 novembre

La ville de Beaufort (prononcé Biufort), CS est certes la plus belle ville que nous ayons visité. C'est une des plus vieilles villes de la Caroline du sud. L'architecture de la ville et le parc sur le bord de l'eau ne sont que quelques attraits de la ville. Nous avons profité de ses lieux enchanteurs pour prendre une bouché sur une terrasse en bonne compagnie entourée de fleurs et de musique locale typique du sud de la Caroline. Nous nous rendrons un peu plus loin dans l'intracoastal à Skull creek pour la nuit. 

Walburg, Georgia, le 4 novembre

Nous avons changé l'heure aujourd'hui ce qui veut dire que les journées sont moins longues pour naviguer de clarté ou alors il faut se lever encore plus tôt. Nous aurons du vent du sud sud-ouest aujourd'hui pour entamer notre route vers le sud. La navigation est magnifique avec un vent au près serré d'environ 15-20 nœuds qui se réchauffe lentement et des vagues de 3-4 pieds. Nous avons mis notre ligne à l'eau mais sans succès.  Ce sera pour une autre fois. Nous ancrons à Warburg Creek, Georgia. Il y a une belle et longue plage et nous avons eu droit à une visite de dauphins pendant notre 5-7 avec Jolie Julie. Toujours un spectacle apprécié. Le temps est incertain ce soir. Il y aura peut-être un orage pendant la nuit. Ce qui est parfait pour laver le bateau qui ressemble à un pretzel tant il est salé. Demain nous poursuivrons notre route vers Fernandina, Floride. 

Brickhill River, Georgia

Quelle belle journée en mer avec un vent arrière du nord de 15-20 nœuds. Nous roulions à 8 nœuds et "surfions"sur les vagues pendant près de 60 miles. Super cool! Mais il restait encore 20 miles avant Fernandina en Floride et comme nous ne pouvions y arriver avant la noirceur, snif snif! Nous avons passé la nuit à Brickhill River, Georgia. En voulant couper l'inlet pour se rendre à Brickhill River nous avons eu la frousse de toucher le fond. Heureusement que le capitaine surveillait le profondimètre acidûment car ce qui devait être 20 pieds est passé à 8 pieds drastiquement. Il restait moins de 3 pieds sous la coque. C'était le bras le ban de combat. Les filles ont rentré les voiles subito-presto au cas où nous devions faire demi tour sur un 10 cents. Ah! c'est fameuse barre de haut fond qui se déplace. Surtout qu'en Georgie, il mentionne dans les guides que les profondeurs ne sont pas fiables. Finalement, nous avons réussi à trouver une brèche vers l'avant mais Denis a dû sonder le fond pendant un certain temps de gauche à droite pour y arriver. Nos amis du catamaran Jolie Julie se demandaint bien ce qu'on faisait. Eux non plus n'appréciaient pas la situation. Pas évident de ne pas avancer avec une vague de 4-5 pieds qui te pousse par l'arrière. Rien de tel qu'une bonne petite frousse sans conséquence mais full d'expérience en fin de journée. Le 5-7 va être bon. Cheers! 



La pêche aux crabes


Quand nous étions à Bear Point en Caroline du nord, j'ai décidé de pêcher le crabe. Pendant notre voyage nous avons vu beaucoup de cage de crabes. Alors j'ai pris une corde et un os de steak. Je les ai attaché ensemble et j'ai accroché le tout au bateau. J'ai lancé l'os au fond de l'eau et j'ai attendu pendant 10 minutes. Ensuite je l'ai remonté lentement, très lentement et il y avait un gros crabe! Ma mère est venue m'aider. Elle a essayé de le prendre avec un seau mais elle l'a échappé. Ce serait plus facile avec un filet mais on en a pas encore. J'étais un peu triste d'avoir perdu mon premier crabe mais j'en ai attrapé deux autres et c'est mon père qui est venu à ma rescousse. Il les a attrapés. Youpie!!! Ils étaient rouge pâle avec les pinces bleus et ils se bataillaient dans le seau. On les a fait cuire dans un chaudron quelques minutes et ils sont devenus rouge foncé. Ils étaient très bons mais il n'y avait pas beaucoup de chair à manger. La prochaine fois j'espère en pêcher au moins une dizaine. Tristan

Ne pas faire de plans ...

Libellés:
Bon, comme j'avais dit dans le dernier blog, les plans ne tiennent généralement pas.  Nous sommes parti comme prévu au large de Charleston, espérant se rendre à Fernandina en Floride.  Il y avait un peu de sud dans le vent d'ouest et les vagues nous arrivaient dans le nez, ce qui faisait taper le bateau très fort.  Situation intolérable pour une longue période, on décide alors de rentrer dans le prochain Inlet qui nous mènera à Steamboat Creek pour une nuit paisible.  Comme les vents décident de rester dans notre nez le lendemain, on se rend à Beaufort, SC par l'intracostale; navigation paisible dans les canaux et arrivée à un autre ancrage des plus paisibles près de Beaufort.

On décide de prendre quelques heures samedi pour visiter Beaufort et reprendre la route en après-midi seulement. Quel bon choix!  Beaufort, SC, est la ville la plus belle et pittoresque que nous ayons vu jusqu'à maintenant!  Une ambiance relaxe, des boutiques et restos juste sur le bord d'un aménagement de parcs et promenades donnant sur l'eau.  Les dauphins qui nagent tout près, on prend un petit lunch en écoutant un groupe de petits vieux qui jamment des accords du sud comme des pros!  Et il fait beau, un soleil chaud qui donne une luminosité extraordinaire à toute la scène.






Comme prévu, on part vers 3pm de Beaufort et j'écris ceci, internet gracieuseté d'une marina proche, depuis un autre ancrage paisible et douillet à Skull Creek à peine à 15 miles de la Georgie.

Prévisions Météo